Né à Condom dans le Gers en 1958, Régis BROUSTET se dit peintre amateur et autodidacte,
même s'il a fréquenté en 1982/84, les ateliers "TARLATANE" du professeur Claire Hénault à Paris 15ème...

De l’inspiration « marine » au lavis parisien
D’une œuvre tournée vers l’univers de la mer où l’homme n’apparaît pas, Regis Broustet évolue vers une représentation plus réaliste du monde.
Ces lavis, dont les scènes se situent principalement dans un cadre parisien, mettent en évidence l’être humain dans son environnement quotidien.
L’émotion, libérée dans un trait à la tonalité pertinente, mène l’ensemble présenté vers un espace dont l’aspect factuel est reconnu par ses pairs.
Le contraste coloré s’appuie sur un camaïeu qui favorise le détachement dans un volume harmonieux.
Le ton exotique tient lieu de conducteur ressenti par l’artiste. Cette perception s’exprime dans une création qui a pour but de traduire le mode de
vie actuel aux générations futures.L’instant présent est imprimé dans l’expression des acteurs qui représentent des témoins de leur temps.
Ainsi le créateur existe dans les traces qu’il laisse à travers une épure spontanée et authentique.
Le talent artistique de régis Broustet s’ouvre une nouvelle porte vers une reconnaissance et une notoriété déjà bien affirmée
à partir de ses tableaux dominés pendant vingt ans par une inspiration marine.

Joël Conte, Président des Rencontres Européennes-Europoésie.



L'âme de l'urbain
Par un jeu d’encre et d’acrylique autant sur toile que sur papier, je viens croquer les ambiances de l’urbain parisien avec une attirance pour le
romantisme du quartier de Montmartre. Sans omettre l’humain car nos semblables restent des acteurs essentiels des compositions et affirment par leurs
attitudes l’âme du lieu. Avec un emploi limité des couleurs, je privilégie les camaïeux sépia pour une meilleure résonnance de l’encre et par conséquent
des contrastes. Je reste dans une démarche de dessin avec un trait spontané, les projections d’encre et de peinture ou des coulures apportent une
vibration contemporaine dans la représentation. Sans être passéiste, l’évolution de nos environnements est immuable et nous avons tous besoin de
repères voire de rappels d’un endroit oublié ou disparu. Aussi mes lavis se révèlent être des instantanés de notre temps empreints d’une note artistique
et deviennent des témoignages pour les générations à venir - Régis Broustet


Article de Nicole Lamothe sur Univers des Arts - Mai 2016



Article de Danielle Planson sur Arts Sciences et Lettres - Décembre 2015.

Vidéo dans mon atelier - Clamart - juin 2015

Vidéo Galerie L'Achronique - Montmartre - juin 2015

Interview en page 24 sur la revue : More & More avril 2015

Article sur l'exposition au Château de la Geneste - Chateaufort - Yvelines - Avril 2015.

Article Prix de Barbizon - Univers de Arts - Décembre 2012.

Article Passerelle Maison des Arts de Châtillon - Avril 2010.

Article de Georges Levy sur ''Le livre des artistes contemporains 2009''.

Parution de la remise de la toile au Professeur Kou Suzuki sur ''Le livre des poètes de Nagoya 2009''.

Article sur la remise de la toile à Patrice Franceschi, Capitaine de La Boudeuse - Paris - Juin 2008

Article de Joël Conte sur la Revue Indépendante - Avril 2008

> Reportage expo ''Autour de l'eau'' Péniche le Bateau Daphné - Paris - Mars 2008


> Article expo Condom en Armagnac - La Dépêche du Midi - Mars 2006


Article Expo Terre et Mer - Châtillon - Octobre 2006


Article expo Chablis - L'Yonne Républicaine - Juin 2003


Exposition Hôtel de Ville de Châtillon - 1999


Exposition à l'AVARA - Fresnes - 1996



Retour à la galerie
Retour à actua
Retour à l'accueil